À la découverte de sous-sols d’Église cachés de Montréal, Rue Masson

Pendant presque 3 ans, j’ai travaillé  dans une friperie l’unique friperie Eva B, c’était de loin, la job la plus difficile, mais la plus enrichissante. Depuis toute petite, j’ai une passion sur le vintage, le rétro, les vêtements et la décoration . Donc, travailler dans une friperire avec du linge en bas de 5$ était juste le DREAM, haha. J’ai abusé de vêtements pendant ces années mais, j’ai aussi réalisé beaucoup de choses sur la surconsommation souvent intense dans les vêtements.

J’adore fouiller, chercher dans des racks pendant des heures et faire des découvertes. J’aime quand les vêtements ont une histoire, je trouve ça magique. Si tu es comme moi et tu cours les bazars, les sous-sols d’églises, les marchés, cette série d’articles est pour toi. Mon but ici, est de te faire découvrir les sous-sols d’église que j’ai découverts et dont j’adore visiter, dès que j’en ai la chance.

Je te présente ceux que j’aurais aimé connaître bien avant avoir su qu’ils existaient!

Je commence la série en te présentant le sous-sol de l’Église Saint-Esprit sur Masson dans Rosemont-Petite-Patrie. Je n’ai pas le droit de prendre des photos à l’intérieur, mais je dirais que c’est grand comme un gymnase avec des racks de linges à en plus finir, plus de 10 tables d’objets, vaisselles, racks à souliers, quincaillerie, vinyles, cassettes, etc. La caverne d’Alibaba!

27144562_10154968901202273_416234677_o

Les gens qui y travaillent sont chaleureux et tu vas trouver je te garantis, je ne pars jamais les mains vides! De plus, je t’invite à venir donner les vêtements dont tu ne portes plus, ils prennent les dons!

Les heures d’ouvertures sont le mardi et mercredi de 10h à 15h.

27266079_10154968901237273_539645907_o

Voici ce que j’ai trouvé lors de ma dernière visite pour un total de 8$

  • 4 verres de martinis,
  • 4 verres à vin rétro,
  • 1 verre old school (à la Madmen haha),
  • des boucles d’oreilles,
  • une veste de laine,
  • 2 chemisiers,
  • 1 robe vintage,
  • des bottes de pluie jaunes (j’en rêvais !)
  • et finalment un genre d’abat-jour industriel que je vais adapter pour ma cuisine.

Le tout pour 8 $ ! oui oui !

Donc ça vaut le coup, au lieu d’encourager la surconsommation et de dépenser une fortune, pourquoi ne pas tout simplement donner une deuxième vie à des items qui sont encore en très bons état. (le 3/4 des items étaient comme neufs)

Il suffit d’avoir une ouverture d’esprit et l’amour du vintage!

Voici une fille contente !

27048569_10154968901122273_406054994_o

L’adresse est sur les photos 😉

Si tu penses y aller, invite-moi donc

Bonnes découvertes !

Léa

xoxo