Juste pour toi- Guide pour t’aider à faire le grand ménage de ta garde-robe

Toi qui me lis depuis un bout déjà, tu sais à quel point j’ai accumulé des vêtements depuis les dernières années. Certes, je suis loin d’être millionaire mais,  j’ai toujours trouvé le moyen d’avoir beaucoup de vêtements neufs, sans dépenser une fortune. Jusqu’au jour où ma vie a changé lorsque j’ai travaillé dans une friperie.

J’ai alors réalisé la vraie valeur des vêtements, pourquoi payer 40$ jusqu’à parfois 150$ pour des items neufs, souvent fait en chine et la plupart du temps, de mauvaise qualité. Et après tout, pourquoi acheter neuf, si on se tanne après quelques mois?

Pendant 3 ans, à tous les jours nous recevions des vêtements usagés, et mon dieu que j’en ai trouvé des perles rares, des items des années 50, des robes faites à la main bref, disons qu’à tous les jours, j’arrivais à l’appartement avec un sac plein de vêtements, et ma coloc me disait «encore du linge!»  Haha oui oui, j’avais un petit problème.

Cependant, il y a près d’un an j’ai visionné comme plusieurs, le documentaire sur le Minimalisme et ça a changé totalement ma façon de voir les choses. J’ai voulu me débarasser de mes vêtements sur le champs. J‘en avais tellement que je pouvais vivre un mois sans faire de lavage.. OUIN, honteux… imagine toi la pile de lavage après tout ce temps. 

Donc, un bon matin, je me suis levée et j’ai décidé de faire le tri de mes vêtements. J’avais peur et j’étais angoissée à l’idée, mais je sentais qu’il fallait que je le fasse un jour ou l’autre.

Pour commencer, tu dois te choisir un style vestimentaire, une ligne directrice, un repère. Ex; boho chic, romantique, classique, sportive, éclectique, etc.

Ensuite tu te créer 3 piles:

  1. La première c’est évidemment la pile des vêtements que tu gardes.
  2. La seconde est la pile de vêtements à donner.
  3. La troisième est la pile de vêtements avec lesquels tu as hésitée, **mon truc est de les garder dans un sac au fond de ton garde-robe «en cas d’urgence nationnale».  Si après 1 mois, tu n’as pas eu besoin des vêtements dans le sac, BYE BYE!

Ensuite, tu y vas morceau pas morceau, et tu fais le trajet du schéma que j’ai préparé pour toi ci-dessous. Tu vas voir, je l’ai fait et j’ai jamais eu à aller chercher dans mon sac d’hésitation. Des fois il faut juste le courage de le faire, après tout, ce sont que des vêtements. Alors voilà pour toi mon guide du grand ménage!

78A50388-6AA2-4ED6-ADBF-8840E2421028

Pour ma part, j’achète que des vêtements usagés mise à part mes bottes d’hiver, souliers de travail, bobettes, costumes de bain, tu vois le genre. Je te conseille de lire aussi tes étiquettes, car l’autre fois, je suis tombée sur un manteau fait en chine avec de la fourure de CHIEN. Alors prends donc l’habitude de prendre conscience de ce que tu achètes et bien sûr, d’acheter quand tu en as vraiment de besoin.

Mon truc ultime —>> Lors de ma dernière visite au sous-sol d’église j’ai trouvé 16 items, immédiatement arrivée chez moi, je suis allée dans ma garde-robe et j’ai choisi 16 items à donner, pour faire de la place aux nouveaux! Ça donne l’impression d’avoir toujours une toute nouvelle garde-robe sans te coûter un bras et surtout sans encourager la surconsommation.

Je me suis dit que le printemps s’en vient, quel bon moment pour passer la peigne fin dans ta garde-robe et repartir à neuf !

Faire le ménage de sa maison c’est faire aussi le ménage dans sa tête !

Bonne chance

Léa

xoxo